Connexion

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Analyses et Actualités

Frédéric Encel : Avec l’Iran nous n'avons pas les mêmes objectifs.

Frédéric Encel participait le 10 décembre 2015 à un colloque organisé par la FEMO au Paris School of business, sur le thème « Iran : guerre ou paix ? ». Dans son intervention, le géopolitologue et maître de conférences à Sciences-Po, a abordé la politique de la France à l’égard de l’Iran et l’impossibilité d’alliance avec l’Iran contre Daech voici une transcription de son intervention.

Lire la suite...

La « terreur noire » et sa racine historique en Iran

par François Colombet, président de la Fondation d'Etudes pour le Moyen-Orient

Paris n'en est pas à sa première expérience du terrorisme inspiré par la religion. Cette douloureuse épreuve nous l'avons traversée pour la première fois au milieu des années 1980 quand est apparue ce qui était à l'époque une forme nouvelle de terrorisme. Paris a été ensanglanté par une vague d'attentats que les enquêteurs attribueront à un réseau islamiste dont les agents opérationnels étaient fournis par le Hezbollah libanais et dont les ficelles étaient tirées par l'Iran. Un groupe local de fanatiques soudé par une croyance dans "la vertu de la Révolution islamique" participa également à la furie meurtrière qui verra Paris, entre décembre 1985 et septembre 1986, frappé de quelques 13 attentats avec, à chaque fois, des morts et des dizaines de blessés. Le plus meurtrier de ces attentats sera celui de la rue de Rennes où une voiture piégée a explosé près du magasin Tati provoquant un carnage jusque-là inconnu des Parisiens.

Lire la suite...

Clarifications nécessaires sur le conflit syrien

Par Nader Nouri, ancien diplomate, analyste et secrétaire général de la FEMO

La 70ème session de l’Assemblée générale de l’ONU dominée par les débats sur la situation aggravante de la guerre en Syrie, a été lundi 28 septembre l’occasion pour des clarifications importantes de la part des présidents français et américain à ce sujet. Dans son discours devant les chefs d’Etats et de gouvernements du monde entier, le Président Hollande a notamment affirmé son désir de voir s’installer un nouveau régime en Syrie en affirmant, entre autres, que « Bachar Al-Assad est une partie du problème, il ne peut donc pas faire partie de la solution ».

Lire la suite...

Pourquoi l'Iran a été en fait affaibli par l'accord de Vienne

 Par Gérard Vespierre, Associé-fondateur de « Strategic Conseils», chercheur associé à la Fondation d'Etude pour le Moyen-Orient (FEMO)

Depuis la signature le 14 juillet de l'accord « historique » de Vienne entre l'Iran et les puissances internationales du groupe dit des « 5+1 », beaucoup d'idées ont été émises tant pour souligner le succès et le bien-fondé de cet accord par la représentation internationale, que pour à l'opposé, souligner une forte hostilité, de la part d'Israël ou du parti Républicain à Washington.

Lire la suite...